Agilité, solidité et santé de l’entreprise par l’approche des “5 éléments”

L’entreprise est un organisme vivant, composé de « cellules », au même titre qu’une personne. C’est pourquoi on peut analyser sa situation et poser un diagnostic de la même manière.

J’ai découvert les « 5 éléments » il y a une vingtaine d’années, par l’acupuncture et la médecine traditionnelle chinoise. J’ai été tellement fascinée par cette différence de pensée, de façon de voir les choses et de les aborder, que j’ai décidé de me former à mon tour. C’est donc en tant que thérapeute que j’ai commencé à les utiliser.

Rapidement, j’ai observé que les dysfonctionnements ou les déséquilibres qui peuvent affecter la santé d’une personne sont tout à fait transposables à une organisation ou une entreprise, quelle qu’elle soit. Ce n’est qu’une question de changement d’échelle.

Il est donc possible d’utiliser la même « technique » pour réaliser le diagnostic d’une personne, ou celui d’une entreprise.

Ma vision des choses est que la pensée traditionnelle chinoise peut nous être d’une grande utilité pour 2 raisons :

  • Elle est d’abord très pragmatique et d’un grand bon sens, car elle part de l’observation profonde et méticuleuse de la nature, et des principes universels qui nous gouvernent. Elle s’applique donc à une infinité de situations, des plus simples aux plus complexes
  • Elle est ensuite complémentaire (oserais-je dire inverse ?) à la pensée occidentale, ce qui peut nous ouvrir un regard et des perspectives nouvelles et bienvenues en périodes de crise.

Un basculement du leadership mondial

Rappelons également que nous vivons un moment historique : nous nous apprêtons à basculer d’un leadership mondial américain vers un leadership mondial chinois, et une réorientation des modes de pensée et de fonctionnement.

Et si c’était l’opportunité de les découvrir et de commencer à nous les approprier ? Dans le monde économique et professionnel qui s’ouvre, cela pourrait constituer un atout et ouvrir des perspectives aux dirigeants et à leurs équipes !

Ce pourrait être l’occasion de regarder différemment et réinventer nos modes managériaux, déjà fortement remis en question au moment du confinement récent, et préparer équipes et entreprises à une plus grande agilité et performance.

L’approche des « 5 éléments »*

Comme évoqué plus haut, cette démarche permet d’abord de faire le diagnostic global et de connaître en profondeur la situation actuelle de l’entreprise : certains domaines sont-ils affaiblis et perturbent l’équilibre de l’entreprise tout entière ?

Sur cette base, on peut établir une stratégie, un plan d’actions permettant de rétablir et maintenir les grands équilibres de manière pérenne.

Tout s’ordonne autour de l’harmonie des 5 éléments, un équilibre idéal qui sert de boussole et de référence pour tout diagnostic de santé. La mission de l’équipe dirigeante, dans cette optique, est de rendre l’entreprise prospère, en s’appuyant sur le plein potentiel et l’excellence du collectif.

==> Quels sont les 5 éléments ? Quels sont leurs symboles et rôles respectifs ?

Le Feu symbolise la vision, si possible enthousiasmante, et le leadership, incarné par la Direction Générale qui fixe les objectifs à atteindre à moyen terme.

La Terre représente « les Hommes », les salariés mais aussi les clients. Sans les hommes, tout s’arrête, car ce sont eux qui rendent possible la concrétisation de la vision.

Le Métal s’incarne dans les services financiers, juridiques, informatiques et de gestion, et veille naturellement à la rentabilité et la bonne allocation des ressources.

L’Eau symbolise les actionnaires et investisseurs. Ils sont censés porter et investir dans ce qui correspond à la vocation à long terme, autrement dit la raison d’être de l’entreprise.

Le Bois, enfin, est constitué par la recherche & développement et le marketing, porteur des projets d’avenir, d’innovation, de créativité et de conquête de nouveaux marchés.

Chaque élément travaille au service et pour le bien de plus grand que lui : le collectif, et s’en remet à celui qui est stratégiquement le mieux placé pour avoir la vision la plus large et éclairée de la situation.

Ils s’interagissent en suivant 3 grandes lois, synthétisées dans le schéma ci-dessus : selon la loi de co-création ou d’engendrement, chaque élément alimente ou motive le « suivant » dans le cycle. En parallèle, par la loi de contrôle ou de destruction, un élément limite l’action d’un autre.

Que peuvent-nous apporter les « 5 éléments » ?

Ces boucles et flèches fonctionnent dans les 2 sens : elles démontrent l’interdépendance de toutes les parties de l’entreprise, et permettent de prendre en compte à la fois la diversité (des personnes, des situations, etc), et la complexité de la réalité.

S’appuyer dessus pour maintenir ou rétablir les équilibres reviendra donc à l’équipe dirigeante pour les grandes orientations, et à l’intelligence collective la mise en œuvre.

Cette approche facilite la vigilance, donc l’agilité et les changements de caps rapides lorsque la conjoncture l’exige, tout en restant fidèle aux fondamentaux de l’entreprise.

Pour conclure, je mentionnerai que plusieurs études récentes dans diverses organisations démontrent que l’agilité est une source de croissance pérenne pour l’entreprise, et que la confiance dans les collaborateurs est non seulement source de développement personnel, mais également plus rentable que le contrôle.

De l’eau au moulin de notre réflexion, bien utile pour répondre aux bouleversements, évolutions et mutations de tous ordres avec lesquels nous devons vivre !

* Je vous recommande un ouvrage référence : “Manager avec la Théorie des 5 Eléments”, de Michel ROUX

#stratégie #diversité #management #complexité #agilité